Flease : un pivot et une levée de fonds de 3 millions d’euros

Retour sur les moments clés du parcours de la start-up en 4 questions. 🔙

Vincent Dreyfus et Constantin Eliard sont les co-fondateurs de Flease, une solution innovante de Location Longue Durée (LLD) de véhicules à destination des TPE et PME. Ils avaient co-fondé auparavant lepiston.fr, solution de vente de flottes automobiles. Discussion avec les deux associés, membres de la communauté H7 depuis 2019.

Bonjour Constantin, bonjour Vincent. Pouvez-vous nous présenter Flease et les motifs de la création de cette start-up ?

Nous avons intégré H7 en avril 2019 dans le cadre du développement de lepiston.fr, une plateforme d’intermédiation d’achat et de vente de voitures d’occasion entre particuliers. Mais des échanges avec différents dirigeants et entrepreneurs, notamment avec Cédric Denoyel (Président de H7), nous ont rapidement conduit à un premier pivot : passer du CtoC au BtoC en nous spécialisant dans la revente de flottes d’entreprises à particuliers.

C’est en travaillant avec des TPE et des PME que nous nous sommes rendus compte que les offres de Location Longue Durée (LLD) de voitures pour les entreprises n’étaient pas du tout adaptées à leurs besoins. Les acteurs traditionnels cherchent un maximum de volumes et ciblent donc principalement les grandes entreprises. Les TPE et les PME ont du mal à trouver une réponse adaptée et jugent l’expérience déceptive. Nous avons donc souhaité apporter une solution adaptée à leur budget, à leur besoin de flexibilité, avec la meilleure expérience client possible.

Nous avons véritablement concrétisé Flease pendant le 1er confinement en mars 2021, mais l’idée germait déjà depuis plusieurs mois. Le premier confinement nous a obligé à fermer administrativement lepiston.fr. Nous avons donc eu le temps et la disponibilité d’esprit pour formaliser l’offre de Flease : une solution innovante de Location Longue Durée (LLD) de véhicules à destination des TPE et PME. C’est donc pendant ce premier confinement que Flease est né ! Enfin déconfinés, une première version de notre site internet était en ligne et nous livrions nos premières voitures à nous premiers clients !

Notre recherche de fonds a ainsi débuté avec un POC validé : une bonne idée, un marché en croissance (malgré la crise sanitaire) aujourd’hui mal adressé, nos premiers clients et un beau powerpoint.

Pourquoi avez-vous souhaité lever des fonds et comment s’est déroulé le processus ?

Notre activité est très capitalistique puisque nous devons acquérir un volume important de véhicules. La levée de capitaux était donc, dans notre cas, un passage obligé :  nous avions besoin de renforcer nos fonds propres pour financer cette flotte de voitures.

Le timing a été finalement assez rapide. Nous avons construit notre pitch deck pendant l’été 2020, et l’avons challengé auprès de l’équipe H7 et d’entrepreneurs expérimentés comme Pierre-Henri Dentressangle, fondateur de Hi Inov et Gaetan de Sainte Marie et Jérome Eininger de Qantis.

Nous avons rencontré les premiers investisseurs fin septembre, et la levée était finalisée en janvier 2021. Comme pour tout entrepreneur, le « road show » n’a pas été un long fleuve tranquille. Nous avons beaucoup été challengé sur tous les contours de notre business, le marché et d’autant plus du fait que nous n’avions encore que très peu de clients.

Heureusement, nous avons réussi à convaincre des Business Angels d’investir dans Flease. Les investisseurs ont notamment  été séduits par  la complémentarité de notre équipe :  Vincent, expert des opérations et de l’exploitation, Constantin sur les achats et le développement commercial, et Frédéric, directeur financier expérimenté qui nous a rejoint pour créer Flease. De plus grâce au Piston, nous avions acquis une expertise sur l’ensemble de la chaîne de valeur, de l’achat des voitures au meilleur prix jusqu’à leur revente optimisée. Cette complémentarité et la connaissance fine de notre marché et de nos cibles ont convaincu nos investisseurs.

Qui sont vos investisseurs et comment s’organise la gouvernance de Flease ?

Nous avons reçu 520 000 € d’investissements, et 2,5 millions d’euros de prêts. Nos investisseurs sont des Business Angels, parmi lesquels 3 siègent à notre board. Les autres reçoivent un reporting tous les 3 mois avec nos indicateurs clés et les évolutions de notre start-up.

Il était très important pour nous d’intégrer des investisseurs qui pouvaient apporter à notre projet au-delà de leur apport financier. Par exemple, l’un a une expertise commerciale qui nous aidera à conquérir notre marché. Un autre connaît le secteur de l’automobile et nous aiguille sur la stratégie globale de Flease. Le troisième nous accompagne sur le volet financier qui est au cœur de notre projet, entre l’achat des voitures, la location et la revente.

Quelles sont les prochaines étapes pour Flease ?

Avant cette levée, nous étions 4 personnes dans l’équipe avec notre Preuve de Concept de 10 voitures en location chez des clients dans la région lyonnaise. 4 mois après, nous sommes 9, et bientôt 10, avec plus de 80 voitures louées dans toute la France. Notre objectif est d’avoir 300 voitures en fin d’année, et de dépasser le millier d’ici 2022.

En parallèle, nous structurons notre équipe autour de valeurs cardinales fortes comme le service client qui doit être irréprochable. Nous innovons en développant notre plateforme SAAS pour permettre à nos clients de gérer au mieux leur flotte automobile.

Le plus dur commence aujourd’hui puisque nous avons prouvé qu’il y avait un marché, signé nos premiers clients, gagné la confiance de nos investisseurs. Nous allons devoir désormais répondre à toutes ces attentes en proposant un service de grande qualité à nos clients, en trouver de nouveaux, tout en faisant grandir notre start-up. Les talents que nous avons recrutés vont également monter en puissance en même temps que Flease afin d’être prêts à accélérer lors de notre prochaine levée de fonds dans un an.


👉 Pour suivre l’actualité de Flease, rendez-vous sur leur site web et sur leurs réseaux sociaux.